Pour nous rejoindre

Pour rejoindre la communauté de Vétérisphère, et retrouver vos confrères, il suffit de s'inscrire sur www.veterisphere.com

Le site est 100% gratuit, réservé aux vétérinaires et étudiants francophones !

N'hésitez pas à venir découvrir les services exclusifs et innovants de ce nouvel espace communautaire professionnel.

mercredi 6 avril 2016

Evaluation du risque pour le consommateur de nouvelles substances utilisées en médecine équine

L’Anses a été saisie par la Direction générale de l’alimentation (DGAL) afin d’évaluer le risque pour le consommateur de denrées issues d’équidés traités avec des substances ne disposant pas de limite maximale de résidus (LMR). L’Agence considère que le risque pour le consommateur, six mois après la fin du traitement de l’animal, est acceptable pour la phénylbutazone et pour l’acide ténoïque, et également dans le cadre d’un usage lié au traitement local des affections ophtalmiques pour la tétracaïne, la tétryzoline, la rifamycine, la synéphrine et la polymyxine B. En revanche, il n’est pas possible de se prononcer sur ce risque pour l’huile de croton, ni pour le pergolide mesylate.

Français

Sujet provenant de l'ANSES - Anses médicament vétérinaire
Source : http://ift.tt/1RXK1gD